Sessions utilisateurs important

  • Abraham BADJI
  • Oracle
Sessions utilisateurs important

Il peut arriver qu'une application vous signale un nombre important d'utilisateur s'est connecté, et si votre logiciel fait un contrôle d'utilisateurs connecté simultanément, des messages d'erreurs peuvent être régulièrement envoyés indiquant que vous avez dépassé le nombre d'utilisateurs autorisés. Si le nombre d'utilisateur que vous avez créé n'est pas supérieur au nombre autorisé ou même si est supérieur, il faut évaluer l’activité pour voir si le nombre d'utilisateurs susceptible de se connecter simultanément en une journée peut être supérieur au nombre d'utilisateurs autorisé. Si la réponse est non alors penser immédiatement à vérifier les sessions des utilisateurs.

Il arrive que des utilisateurs ne se déconnectent pas correctement après avoir ouvert une session. Ce qui crée un nombre important d'utilisateurs connecté et dont les sessions ne sont pas actives pour la plus part.

1 - Vérifions quelles sont les sessions actives ou inactives dans notre système.

Il faut se connecter avec un utilisateur ayant suffisamment de droit exemple un utilisateur administrateur de base de donnée. Pour faire simple ici on va utiliser sys /as sysdba.

SQL>conn /as sysdba

SQL> SELECT SID, SERIAL#, USERNAME, STATUS FROM V$SESSION;

une liste des utilisateurs connecté est affiché avec leur statut:

Exemple :

Si l’Enterprise Manager du serveur est ouvert, alors la requête précédente peut fort probablement y afficher plusieurs usagers SYSMAN OU DBNSMP. Le cas échéant, l’idéal serait de fermer le service Windows OracleDBConsoleXXX pour ceux qui cherchent à fermer complètement le serveur Oracle.
2 - Déconnecter les utilisateurs dont les sessions sont inactives en utilisant le numéro SID et le sérial# dans la raquette suivante.

SQL> ALTER SYSTEM DISCONNECT SESSION '150,17' IMMEDIATE;

Il est possible de déconnecter une session après sa transaction (s’il y a lieu). Dans ce cas, il faut changer IMMEDIATE par POST_TRANSACTION.

Il n’est pas nécessaire de déconnecter les sessions sans USERNAME pour une fermeture en mode NORMAL de la base de données.

Ce processus permet aux utilisateurs continuer à travailler pour la journée avant de descendre la base, et redémarrer le serveur si vous le souhaitez en fin de journée.

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog